Une Histoire de famille...

Il hérite des Châteaux Labesse et Lagrave-Aubert de son grand-père Joseph qui en avait fait l’acquisition avant la révolution française. Aujourd’hui le Château Labesse abrite toujours, plus de deux siècles et demi plus tard, le siège de l'entreprise familiale.

Déjà propriétaire des Châteaux Sansonnet et Doumayne, il fait l’acquisition du Château La Couspaude le 24 janvier 1908.

Ainé des enfants de Prosper Jean, il hérite des propriétés de son père, sortant indemne de la première guerre mondiale au cours de laquelle son cadet Emmanuel laisse sa vie pour la France sur le Champ de bataille de Verdun. Il aura 3 enfants.

Fils de Daniel, il acquiert le Château Saint-Antoine qui reste encore la plus grande propriété en superficie des vignobles Aubert à ce jour.

Fils unique de Léo, il fait l’acquisition des Châteaux

Messile-Aubert et Saint-Hubert.

Leurs trois fils, Alain, Daniel et Jean-Claude, consolident le groupe familial composé des propriétés héritées de leurs parents et le développe encore en faisant l’acquisition du Château Jean de Gué.

Edith hérite du Château La Couspaude dans les partages successoraux et se marie en 1941 avec Etienne AUBERT (1910-2004).

Aujourd'hui leurs enfants les ont rejoint et ensemble, ils perpétuent l'histoire viticole de la famille.

Daniel

Aubert

Léo

Aubert

André

Robin

Edith, Francis & Denyse Robin

Prosper Jean 

Robin

Alain Aubert

Etienne

Aubert

Daniel Aubert

Jean-Claude 

Aubert

Héloïse Aubert

Vanessa Aubert

Yohan Aubert